Archive pour mai 2007

Mot du 1er mai

1 mai 2007

C’est aujourd’hui le Premier mai, Fête internationale des travailleuses et des travailleurs. L’historien en moi vous fait grâce des origines de cette fête, mais il convient de souligner le chemin parcouru depuis la revendication de la journée de 8 heures par les Chevaliers du Travail en 1886. Pourtant, il demeure d’innombrables luttes à gagner pour les travailleurs du monde entier. Le 1er mai est sans doute le moment idéal pour s’informer des luttes des travailleurs d’ici et d’ailleurs et de voir comment il nous serait possible d’y apporter notre soutien.

En ce sens, je vous invite à consulter le site de la CSQ qui nous tient toujours au courant des luttes en cours (http://www.csq.qc.net ). De même, le je ne peux que fortement vous suggérer le site http://www.labourstart.org/fr/ qui offre toujours des nouvelles intéressantes sur le monde du travail. Vous y trouverez aussi une section qui vous informe des actions en cours (http://www.labourstart.org/actnowfr.shtml ) qui pourra vous être utile si l’envie vous prend d’appuyer des travailleurs.

J’aimerais par ailleurs attirer votre attention sur la grève que tiennent les enseignantes et enseignants du Cégep de Rimouski en ce Premier mai. Ces syndiqués ont décidé d’ignorer les menaces du gouvernement Charest et de réitérer leur mécontentement face à la loi 142 de décembre 2005. Vous trouverez une lettre de l’un de ces enseignants dans Le Devoir de ce matin (http://www.ledevoir.com/2007/05/01/141549.html ). On peut entre autres y lire :

« Aujourd’hui, 1er mai, nous sommes en grève. Nous sommes en grève même si, en décembre 2005, le gouvernement Charest a décrété une loi spéciale pour tenter de nous faire taire. Nous sommes en grève malgré la menace et le mépris. Nous sommes en grève parce que nous croyons que l’éducation est gage de développement et de cohésion sociale et que le gouvernement Charest par laxisme irresponsable met en péril un pan entier de notre système d’éducation. »