Un «Davos de la santé» à Saint-Sauveur

3 septembre 2007 par Charles-Antoine Bachand Laisser une réponse »

André Noël de LaPresse publait un article très important le 14 août[1] dernier au sujet d’un nouveau Think-tank relativement secret. Depuis peu, j’ai moi-même entre les mains le document d’invitation signé par Raymond Chrétien (avec un joli petit logo « strictement confidentiel »). Ce que l’on peut y lire est très intéresant. J’espère pouvoir en faire quelque chose incessament.

En attendant, je copie un petit extrait du document que j’ai en main, il en vaut le coup.

« Sortir de l’isolement d’une fonction à haut niveau de responsabilité pour échanger vraiment et travailler coude à coude avec les personnes les plus performantes de son secteur è l’échelle internationale, c’est la situation rêvée pour une haut dirigeant. Trois jours de discussions ouvertes et franches dans un cadre intime et très sélectif, derrière des portes closes, c’est une expérience hautement enrichissante et productive. C’est la chance unique de se retrouver entre leaders préoccupés par les mêmes questions et les mêmes enjeux très complexes et cela à l’abri des médias, des lobbies et des groupes de pression.» [je souligne]

Leur mission mérite aussi citation :

Un forum grandiose

«Une tribune non gouvernementale, non commerciale et totalement privée, le WORLD HEALTH EXECUTIVE FORUM a été élaboré dans le but de répondre aux préoccupations des différents paliers de gouvernements, des organisme de réglementation, des principales institutions de soins et des payeurs du système de santé. Ce forum n’a été influencé par aucun programme politique ou commercial et les grands lobby du secteur de la sant ne sont pas présents.

Ce forum est une initiative privée, financée d’une part par le gouvernement et, d’autre part, par d’importantes sociétés canadiennes qui croient qu’il est critique dans les mielleurs intérêts sociaux. Cette approche permet de garantir l’intégrité du programme de la conférence ainsi que la sélection impartiale des panélistes.

Le WORLD HEALTH EXECUTIVE FORUM est donc une plate-forme mondiale, non gouvernementale, qui réunit les plus grands leaders politiques et dirigeants publics et privés des pays industrialisés dans le secteur de la santé.[je souligne]

Bien entendu, plusieurs questions se posent. D’abord, qui sont ces sociétés canadiennes faisant preuve de tant d’abnégation qu’elles investissent dans le forum mais ne sont pas des lobbies et n’interferent pas dans les discussions du forum? Ensuite, de quels dirigeants privés est-il question? De même, qui sont les payeurs du système de santé si les contribuables ne sont pas représentés au forum?

Donc, le forum se tient derrière des portes closes (loin des médias et des groupes de pression), mais est financé par des entreprises privées inconnues. A priori, la chose paraît on ne peut plus démocratique, non?

Quelle histoire!

Notes

[1] André Noël, « Un « Davos de la santé » à Saint-Sauveur », LaPresse, 14 août 2007.

Publicité

Laisser un commentaire