Archive pour août 2008

Sugata Mitra et son trou dans les murs

31 août 2008

Une merveille!

Le professeur Sugata Mitra présente brièvement les résultats d’une série d’expériences qu’il a menées en Inde depuis une demi-douzaine d’années. M. Mitra s’est amusé à percer un trou dans les murs de villages isolés pour y placer un banal ordinateur. En quelques minutes, les premiers enfants, qui ne connaissaient jusqu’alors rien de l’informatique savaient exploiter ce nouvel environnement. En quelques semaines, plusieurs avaient même acquis une nouvelle langue.

Ses conclusions :

  1. L’isolement a un impact réel sur la qualité de l’éducation
  2. Les TIC devraient être intégrées d’abord dans les lieux isolés
  3. Les valeurs sont acquises; les dogmes et la doctrine sont imposés
  4. L’apprentissage est un système qui s’auto-organise.

Sans adulte (et sans doute parce qu’il n’y avait justement pas d’adulte), les jeunes de ces expériences ont su travailler ensemble (le groupe semblait en effet une condition essentielle de l’apprentissage) pour apprendre à un rythme comparable à ce qui se passe généralement en classe.

La vidéo peut paraître un peu longue — 20 minutes c’est beaucoup ;-) —, mais la beauté de ce qu’on y découvre en vaut vraiment le coup.

Sébastien Proulx, adéquiste, au sujet de l’éducation

30 août 2008

Je me suis permis un petit plaisir que je partage.

J’ai réagi au texte de M. Proulx, avocat et porte-parole adéquiste en matière d’éducation[1], publié dans Le Devoir d’aujourd’hui.

Voyez le document joint pour mes commentaires dans le texte.

Notes

[1] À quand un porte-parole en éducation ou un ministre de l’éducation qui soit enseignant!

Twitter (part deux)

29 août 2008

twitter Je récidive.

J’avais exploré l’outil Twitter sans grand enthousiasme en sept. 2007. Je ne suis a priori pas un grand partisan de l’instantanéité. J’aime mieux prendre le temps de comprendre. Chomsky en Twitter serait sans doute assez fade.

Je récidive cependant. La communauté a grandi et, honnêtement, la brièveté des messages a ceci d’intéressant qu’ils permettent un «scan» rapide de ce qui se trame.

cabachand sur Twitter[1].

Notes

[1] L’image ci-dessus est de AODesign

Sharpening Citizenship Skills through Electronic Discussion

26 août 2008

At the heart of social studies education is the notion that social studies teachers teach core civic values that educate citizens and perpetuate democracy. The author of this article asserts that as the democratic system continues to evolve, technology is playing a greater role in how people learn and communicate. It makes sense, then, that social studies educators use technology to teach new forms of communication. As more and more schools offer, or in some cases insist upon, Internet-based class interfaces, it is worth the time to evaluate how successful electronic discourse enhances classroom instruction. What exactly is electronic discourse? How is it known that the task is improving student learning? To help answer these questions, the author describes an electronic discussion board-related assignment completed by her 10th-grade world history students and also detail her conclusions, overall, about working with this medium.

— Snyder, C. (2008, January 1). Sharpening Citizenship Skills through Electronic Discussion. Social Education, 72(3), 147.

Unrepentant: le génocide des Premières Nations au Canada

24 août 2008

Unrepentant, un film de M. Kevin Annett au sujet du génocide des Premières Nations au Canada.

Nothing but the thruth…

24 août 2008

«As for the woman from Saskatchewan, she remembers having to hold open the furnace doors in her residential school as small bodies were shovelled in for incineration.»

Roy Macgregor[1]

Pour faire suite à mon précédent billet. 58 ans plus tard, l’État canadien — notre gouvernement — trouve le courage de s’excuser. Mais quelle réparation? Quelle réparation pour ces atrocités qui ne sont toute récente dans notre histoire… sans compter ce que ces nations et leurs membres doivent vivre encore aujourd’hui… sans compter les élans de haines que l’on perçoit encore chez nos concitoyens…

En réponse à cette question, le Rev. Kevin Annett répond — tenez-vous bien — en 6 points[2] :

  • A full International War Crimes Tribunal with the powers to prosecute those who can be held responsible for crimes or cover-ups at the native schools.
  • A nationwide search for the remains of children – Mr. Annett estimates some 50,000 – who died at these schools, by neglect or abuse, and were never given proper burials.
  • The creation of a National Aboriginal Holocaust Museum so Canadians will never forget the crimes against humanity that took place in these schools.
  • An official nationwide « Day of Mourning » for all victims, both dead and living, of residential schools.
  • An end to any federal tax exemptions for churches that had any involvement in establishing and running such institutions.
  • The abolishment of the Indian Act, the winding down of the federal Department of Indian and Northern Affairs – and the return of all « stolen lands and resources » to Canada’s indigenous nations.

¡Ya basta!

Notes

[1] Roy Macgregor (9 June). Nothing but the truth can give apology true substance. The Globe and Mail, A.2.

[2] ibid.

Des enfants de bandits!

22 août 2008

«Nous sommes les enfants des bandits qui leur ont volé leur territoire pour l’exploiter. Il faut au moins le reconnaître.»

Jacques Languirand.

Décidément, le type me plaît!

Quoique que personnellement, je soutiendrais plutôt que non seulement faut-il reconnaître ce passé colonialiste meurtrier, mais je considère primordial de nous rappeler que, si chacun de nos banlieusards peut jouir de sa cour et de sa piscine privée, ce n’est que parce que la terre sur laquelle chacune de nos maisons sont construites a été, un jour, tout simplement volée à celles et ceux qui l’habitaient! Mais pourquoi chercher à reconnaître ces faits, pourquoi même vouloir les dédommager? Ne sont-ils pas les vaincus? Comme les Berbères, les Kanaks, les Mayas, les Bochimans ou les Tibétains.

«C’est dans l’air. Ces gens-là ont été les premiers réfugiés environnementaux, en quelque sorte, rappelle le porte-parole du Jour de la Terre. Et ils avaient une éthique écologique, ça explique l’intérêt actuel pour ça. Les Amérindiens sont très à la mode parce que le problème va s’amplifier. Nous sommes les enfants des bandits qui leur ont volé leur territoire pour l’exploiter. Il faut au moins le reconnaître.

«Et je lève mon chapeau à Richard Desjardins, même si nos démarches sont différentes. Il n’y a pas de chaman dans son film parce que c’est déjà mort. Il n’y a déjà plus de relation avec la grande culture amérindienne. Ils ne vont pas aller parler de la Terre-Mère à des fonctionnaires!»

Ibid.

Pour les amoureux du Web 2.0

12 août 2008

Manu Larcenet est de loin l’un de mes bédéistes préférés. Chaque fois, il me fait rire ou me touche profondément (ses magnifiques Combat ordinaire sont à ce sens des pièces qui mérite franchement d’êtres lus par n’importe quel lecteur, amateur de BD ou non).

Cela dit, aujourd’hui, il nous offre (gratos) un éditorial au sujet du Web 2.0 qui ma fait pleurer de rire!

Manu Larcenet, « Le Web 2.0 », Épais et tordu, le 12 août 2008.

Le problème, c’est que malgré mon amour pour le Web 2.0, j’ai bien du mal à être en désaccord avec ce qu’il y affirme. Mario Asselin en parlait indirectement récemment[1] et ce qu’il est possible de lire comme commentaires dans bien des médias laisse souvent pantois… un peu comme les « lignes ouvertes » peut-être.

Notes

[1] Mario Asselin, «Les commentaires sur les blogues: ça sert à nourrir les conversations», Mario tout de go, 31 juillet 2008.

Libérer le temps en salle de classe : une possibilité que nous offrent les TIC

8 août 2008

Lors des ateliers que j’offre (ou tente d’offrir) dans mon cégep, j’ai souvent tendance à répéter aux enseignantes et enseignants que la salle de classe est un environnement comme il n’en existe nulle part ailleurs. La salle de classe est un milieu où toutes et tous peuvent interagir en temps réel et poser des questions à l’enseignante ou l’enseignant ou à leurs collègues de classe.

Pourtant, cet environnement et les avantages qu’il offre semble souvent mal ou sous-exploité. Lorsque j’enseignais en cinquième secondaire, j’étais tenu, par le programme, de revoir certaines règles de grammaire de base. Or, le programme nous obligeait aussi à étudier la structure du texte argumentatif et, personnellement, comme enseignant, j’avais un faible pour l’analyse littéraire. J’en suis donc arrivé à la conclusion que nous espérions réellement profiter de notre salle de classe pour faire ce que le français a de mieux à offrir, il nous fallait sortir tout ce qui était possible de sortir de la salle de classe (et je ne parle pas des tables et des chaises!). Malheureusement, je n’ai jamais vraiment eu le loisir de mener ma réflexion à son terme, mais nous avions tout de même mis en place un système qui nous permettait de limiter le plus possible le temps en classe dévoué aux règles grammaticales pour concentrer notre temps en groupe sur qui était rigoureusement impossible de sortir de la classe. Si un conseiller pédagogique m’avait alors fait connaître certains des outils TIC que je connais maintenant, nous aurions sans aucune doute poussé notre façon de faire encore plus loin!

» En lire plus:Libérer le temps en salle de classe : une possibilité que nous offrent les TIC

Quelques recherches au sujet des blogues en contexte scolaire

7 août 2008


cliquez pour agrandir ou télécharger (en pdf)

Références:

  • Kim, H. (2008, November 1). The Phenomenon of Blogs and Theoretical Model of Blog Use in Educational Contexts. Computers & Education, 51(3), 1342.
  • Xie, Y., Ke, F., & Sharma, P. (2008, January 1). The Effect of Peer Feedback for Blogging on College Students’ Reflective Learning Processes. Internet and Higher Education, 11(1), 18.
  • Ducate, L., & Lomicka, L. (2008, February 1). Adventures in the Blogosphere: From Blog Readers to Blog Writers. Computer Assisted Language Learning, 21(1), 9.
  • Ellison, N., & Wu, Y. (2008, January 1). Blogging in the Classroom: A Preliminary Exploration of Student Attitudes and Impact on Comprehension. Journal of Educational Multimedia and Hypermedia, 17(1), 99.
  • Warlick, D. (2007). Classroom Blogging, Lulu.com, 192 p.